Appel à volontaires

Nous menons une étude par questionnaire sur les conséquences du confinement sur les états de stress et d'anxiété, en tenant compte des conditions de vie et leur possible évolution.

Au 31 mars 2020, le confinement mis en place dans le cadre de la pandémie de Coronavirus concernait plus de 2,60 milliards de personnes.

Contexte et démarche

Face à la pandémie de Covid-19, les pouvoirs publics multiplient les mesures, dont le confinement (le 17 mars pour la France). Une des questions les plus pressantes concerne la vulnérabilité des personnes selon leurs conditions de vie. Dans quelle mesure les inégalités socio-économiques et les contraintes qu’elles induisent (par exemple conditions de logement insatisfaisantes) vont-elles affecter la capacité des personnes à faire face à la crise actuelle ?

Une autre question pressante concerne les mutations susceptibles d’être engendrées par cette crise sanitaire inédite. Quels impacts à plus ou moins long terme sur les conditions de vie, le bien-être, la santé ? Sur les relations entre personnes, entre groupes ? Dans quelle mesure les modifications transitoires mises en place par les pouvoirs publics et les contraintes qu’elles introduisent vont-elles marquer les évolutions politiques et économiques ?

Sans visibilité sur la durée de la période exceptionnelle qui s’ouvre devant nous, il nous semble important de mettre en place des outils permettant de suivre, documenter et anticiper collectivement les conséquences de la pandémie de Coronavirus sur notre santé, nos modes de vie et nos organisations. Cette étude se veut l’un de ces outils, en permettant un suivi par questionnaire des conséquences psychologiques et sociales du confinement.

Une étude de suivi par questionnaire en ligne

Notre étude consiste en un suivi comportant une mesure tous les 14 jours durant le confinement.

La participation est simple : répondre à un premier questionnaire, puis 14 jours plus tard répondre à un second questionnaire. Tant que dure le confinement, répondre à ce second questionnaire tous les 14 jours.
Cette procédure de suivi permettra de mesurer l'impact psychologique et social du confinement. Elle doit aussi permettre d'identifier des facteurs de vulnérabilité et des facteurs de résilience (c'est-à-dire de capacité à surmonter une altération de l’environnement).

assessment

Description des questionnaires

Les questionnaires de cette étude comprennent plusieurs parties. Une partie est composée d'échelles validées par la communauté scientifique pour une mesure fiable des états de stress et d'anxiété, et d'états émotionnels comme la dépression. Une autre partie porte sur des indicateurs de santé (par exemple sommeil, poids, consommation d'alcool). Une autre partie porte sur vos conditions de vie (par exemple revenus, logement).

group

Conditions de participation

- Avoir une vue normale ou corrigée.
- Avoir une bonne maîtrise de la langue française.
-  Ne peuvent pas participer à cette étude les personnes mineures, les personnes majeures sous tutelle, curatelle et sauvegarde de justice.





fingerprint

Confidentialité

Toutes les données récoltées sont traitées de manière strictement confidentielle et anonyme, et ne seront utilisées que dans un cadre scientifique.

Questionnaire 1 (durée : 30 minutes)

Pour votre première participation, vous devez répondre à ce questionnaire

Questionnaire 2 (durée : 20 minutes)

Vous avez déjà répondu au questionnaire 1, vous devez répondre à ce questionnaire

Responsables scientifiques

Johan Lepage

Docteur en psychologie sociale

Laboratoire Inter-universitaire de Psychologie

Université Grenoble Alpes

Oulmann Zerhouni

Docteur en psychologie sociale

Laboratoire Parisien de Psychologie Sociale

Université Paris Nanterre

Nous contacter

Vous pouvez nous contacter par mail à l'adresse suivante : sci.studies@protonmail.com

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux
arrow_upward